La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Manger des carottes rend-il aimable ?

Publié le 27 oct. 2020 |
Manger des carottes rend-il aimable ?

Que celui qui n’a jamais entendu le fameux “Manger des carottes, ça rend aimable”, lève la main ! Adage transmis de génération en génération, on en vient à se demander si cette légende est née de fondements rationnels ou si c’est simplement pour faire manger des carottes aux enfants… Levons tout de même le voile sur ce mystère : la carotte a-t-elle des petits secrets pour booster notre bonne humeur ? 

 

La carotte, un goût d’une grande douceur

Une des caractéristiques gustatives de la carotte est sa saveur sucrée. En effet, elle contient 6 à 9 % de sucre, contrairement à 5 % en moyenne pour les autres légumes crus. Cette douceur est un coup de pouce pour adoucir le repas et éviter la soupe aux grimaces des enfants face aux légumes. C’est peut-être d’ailleurs pour ça qu’elle fait souvent partie du top 5 des légumes préférés des Français.
Sa teneur en sucre peut également être d’une grande aide en cas de régime : elle lutte contre les pulsions de sucre et évite les frustrations. De quoi garder le sourire !

 

La carotte, l’allié pour éliminer les tensions

La carotte est un légume que l’on peut facilement manger cru. Croquer dans une carotte revient un peu à croquer dans une pomme. On mastique et ça nous apaise ! Pourquoi ? Parce que la carotte crue est riche en fibres, responsables du sentiment de satiété. On ne se sentirait pas mieux le ventre bien rempli ? Pour cette raison, elle peut d’ailleurs être utilisée dans le cadre de régimes pour perdre du poids.
De plus, la carotte est connue pour être très digeste. On l’utilise souvent dans l’alimentation infantile, notamment sous forme cuite au début de la diversification alimentaire de l’enfant. Il n’y a pas à dire une digestion toute en douceur évite bien des grimaces !

 

La carotte, le partenaire santé

Cachés sous sa couleur, les caroténoïdes dont le fameux bêta-carotène, sont d’excellents antioxydants qui aident à lutter contre le vieillissement des cellules et donnent un coup de pouce à notre teint.  D’où l’expression, “les carottes donnent les cuisses roses”. En effet, avec une alimentation riche en caroténoïdes, votre peau deviendra plus orangée, vous donnant un effet “bonne mine”. De manière générale, les caroténoïdes participent à la protection contre les maladies cardiovasculaires et certains cancers. C’est donc un allié santé de taille.

 

Et la science dans tout ça ?

Sachez que la science prend le sujet très au sérieux. Des chercheurs de l’université d’Harvard se sont penchés sur la question. Ils ont d’ailleurs conclu que les caroténoïdes ont un lien direct avec l’optimisme et par ce biais, rendraient une personne plus aimable.
Sachez tout de même que les caroténoïdes se trouvent aussi dans la patate douce, le potiron, le melon, les abricots, … Alors, si la carotte vous rend vraiment aimable, elle a d’autres amis qui le peuvent aussi. Pensez tout de même à l’intégrer régulièrement à votre alimentation car elle possède d’excellentes qualités nutritionnelles et reste disponible toute l’année de saison en fonction de sa variété ! Les carottes se prêteront à toutes vos envies de l’entrée jusqu’au dessert, seule ou bien accompagnée (citron, orange, épices, …) et sous toutes ses formes (purée, rondelles, bâtonnets, …).

 

Nous chez Quitoque, on l’aime bien en classique mais toujours excellente en purée…
 

Lieu noir au satay et purée aux carottes

 

... et pour faire le plein de vitamines en salade…
 

Salade de lentilles à l'avocat et saint Marcellin

 

... sans oublier pour la faire manger aux enfants grâce à la magie des frites !

 

Fish burger à la menthe et au citron, frites de carottes

 

Le dernier mot revient aux ânes

Au-delà de la place qu’elle tient dans nos assiettes, la carotte a historiquement une autre utilisation… celle de convaincre les ânes d’avancer ! Connus pour être des animaux têtus, ils deviendraient plus coopératifs (et donc plus aimables) grâce aux carottes qu’on leur tendrait. Cette pratique est sûrement à l’origine d’une autre expression populaire : « La carotte ou le bâton ».

 

Conclusion : mangez des carottes !

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés