La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Le melon, le fruit le plus rafraîchissant de l'été dans votre assiette

Publié le 10 août 2016 |
Le melon, le fruit le plus rafraîchissant de l'été dans votre assiette

 

En cas de grosses chaleurs, mieux vaut faire confiance à vos alliés. Le premier, ce sont les tags "sans four" et "fraîche" pour choisir les recettes de vos paniers cet été. Votre second allié est... Le melon ! Le  melon, c’est ce parfum sucré des longues soirées de la fin de l’été à siroter un verre de Porto sur la terrasse. Composé à 80% d’eau, c’est l’un des fruits les plus rafraîchissants, ce qui en fait un allié de taille contre les grosses chaleurs. Alors à la rentrée, et même si la terrasse ou le bord mer ne sont malheureusement plus là, ça fait du bien ce petit goût d’été qui rappelle de bons souvenirs !

Des melons pour tous les goûts

Cet amour de l’homme pour le melon est ancestral figurez-vous ! Probablement originaire d’Inde ou d’Afrique, il était cultivé en Egypte, en Grèce et à Rome, où il était très apprécié. Il a beaucoup évolué pour devenir, aux alentours du 15e siècle, le gros fruit sucré qu’on connait. Il a ensuite été ramené en Italie par des moines, puis il a petit à petit gagné le Sud de la France.

Aujourd’hui, on distingue trois principales variétés de melon : 
- Le Charentais : c’est ce gros melon vert à la chair orange particulièrement sucrée
- Le Galia qui lui a la chair verte (mais toujours bien sucrée)
- Les melons jaunes et verts à la chair blanche
C’est également dans cet ordre-là que les melons se succèdent sur les étals de fruits et légumes en France. La récolte des melons a lieu entre juin à Septembre, il faut donc vraiment en profiter tant que la saison n’est pas terminée ! 

Un fruit intéressant d'un point de vue nutritionnel

Le melon est en effet non seulement un fruit exquis en bouche, mais également un bon moyen de faire attention à sa ligne et à sa santé. Le melon est très riche en potassium, en fibres et en carotène (transformé par le corps en vitamine A). Enfin, 100g de melons équivalent à un tiers des apports journaliers conseillers en vitamine C. Il convient aussi de noter que l’apport calorique du melon est relativement faible (48kcal/100g) : il n’y a donc vraiment pas de raison de s’en priver, bien au contraire !  

Comment le choisir ?

Cet article vous a sûrement donné envie de courir chez le marchand fruits et légumes acheter un melon et le déguster, ou bien de préparer notre recette fraîcheur de gaspacho à base de melon. On vous comprend. Mais avant de se quitter, un dernier petit tuyau pour les amoureux du melon : l’astuce pour le choisir quand ce n’est pas Quitoque qui s’en charge pour vous : 

  1. Soupesez votre melon. S’il est lourd, c’est qu’il est bien gorgé de sucre.
  2. Regardez le pédoncule. Les melons qui sont craquelés au niveau du pédoncule, ou qui n’en ont carrément plus sont les melons les plus murs.
  3. Sentez son parfum. Le melon idéal dégage un doux parfum, mais pas trop fort sans quoi il est probablement trop mur.

A vous de jouer ! :)

 

Vous souhaitez découvrir encore plus de recettes estivales ?
Découvrez toutes nos recettes de saison !

 

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés