La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Pesto et pistou : connaissez-vous leurs différences ?

Publié le 9 avr. 2017 |
Pesto et pistou : connaissez-vous leurs différences ?

 

Pesto ou pistou ? Pour nos créatrices culinaires, impossible de choisir : elles vous font cuisiner les deux dans vos paniers-recettes. Mais au fait, c'est quoi la différence ? Allez, on fait le point !

Le pesto italien

Le pesto nous vient la région de Ligurie, au nord-ouest de l’Italie. Il est traditionnellement composé de basilic, de pignons de pin, d’huile d’olive, d’ail et de fromage râpé comme le parmesan ou le pecorino. Les puristes vous diront que le basilic utilisé doit être de Gênes, le Basilico Genovese, pour respecter la recette traditionnelle à la lettre !

En cuisine, il est souvent associé aux gnocchi de pommes de terre, au minestrone et aux pâtes comme les linguine ou les tagliatelle.

Le pistou de Provence

Le pistou quant à lui, puise ses origines dans le Sud de la France, en Provence ! C’est en fait, un dérivé du pesto, qui a traversé la frontière franco-italienne. Sa composition est donc similaire au pesto, à deux exceptions près : les pignons de pin ne font pas partie de la recette et le fromage n’est pas obligatoire.

En cuisine, on le retrouve le plus souvent dans la traditionnelle soupe au pistou : une soupe d’été aux légumes et aux pâtes, à laquelle on ajoute du pistou.

Pistou et pesto en recettes

Pour le pistou, il vous faut :

  • ¼ de gousse d’ail

  • 10 g de basilic

  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive

Pour le pesto, ajoutez à ça :

  • 1 cuillère à café de pignons de pin

  • 40 g de parmesan ou pecorino

Touches d’originalité aux recettes traditionnelles

Si vous vous sentez l’âme créative, rien ne vous empêche de faire varier ces deux recettes selon vos envies !

  • Pour apporter une touche d’acidité de fraîcheur à la recette ? Ajoutez un filet de jus de citron jaune.
  • Pour apporter du croquant autrement ? Troquez les pignons de pin contre des amandes ou des noix.
  • Pour révolutionner la recette ? Remplacez le basilic par du persil, de la menthe, des pousses d'épinards, de la roquette ou encore de la mâche ! Pour ces deux derniers, n'hésitez pas à les blanchir pour éviter tout risque d'amertume ! 

Et vous, plutôt pesto ou pistou ?

 

Envie de prendre plaisir à cuisiner des ingrédients de qualité ?
Découvrez nos paniers-recettes pour des plats gourmands au quotidien !

 

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés