La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Les recettes de raclette que vous n'avez pas encore goûtées

Publié le 8 févr. 2018 |
Les recettes de raclette que vous n'avez pas encore goûtées

 

Quand le mois de février rime avec bonnets, on se dit que le printemps est encore loin. Alors notre Chef Céline remplit votre panier de recettes réconfortantes cet hiver. Et oui, pour contrer les flocons, tous les moyens sont bons. Et ce n’est pas notre chouette raclette qui va dire le contraire ! Sans se lasser de notre plat d’hiver préféré, oserez-vous sortir des sentiers battus pour goûter à de nouvelles recettes de raclette ?

Du fromage, oui mais plus léger pour changer

Une raclette sans fromage à raclette, ça n’existe pas. Loin de nous l’idée de l’évincer, on a tout de même bien envie de partager le plateau à fromages en deux, pour la touche d’originalité. On fond pour les fromages à moins de 20% de matières grasses comme pour le camembert, la mozzarella, le Merzer, le fromage de chèvre ou encore, la cancoillotte (nature, au vin ou à l’ail). De quoi éveiller la curiosité des convives et papilles !

 

Astuce

Pour contre-balancer la matière grasse que contient le fromage à raclette traditionnel (environ 30%), coupez vos tranches de fromage pour diviser les calories par deux… et faire plus de passage dans l’appareil à raclette !

Des pommes de terre, oui mais pas que !

Les inconditionnelles de la raclette, ce sont elles ! Les pommes de terre, ne serait-ce que deux, nous assurent un bon sentiment de satiété. Même si on les affectionne beaucoup, pourquoi ne pas faire varier les plaisirs en invitant d’autres compagnons potagers à votre soirée-raclette ? Courges, panais ou navets pré-cuits à l’eau, champignons crus à faire griller ou poireaux émincés… les possibilités sont infinies. Et pour apporter de la fraîcheur, optez pour une salade composée : carottes râpées, betteraves, endives… Choisissez ce que vous préférez !

 

Astuce

Et pour les amateurs de cornichons, faites varier la touche d'acidité que vous appréciez tant en téalisant des pickles d'oignons rouges, des pickles d'échalote ou encore des pickles de navet.

Une raclette terre… et mer ?

Aux côtés de la rosette et du jambon cru, n’hésitez pas à faire de la place sur votre plateau pour des charcuteries moins grasses comme le jambon blanc et la viande de grison. Vous pouvez même aller jusqu’à twister complètement votre raclette en y ajoutant des œufs, du poissons, des crevettes ou autres crustacés. Mais pour ça, on a bien conscience que c’est avant tout, une affaire de goût !

Le verre plein, pour trinquer

Que boit-on avec sa raclette, telle est la question ! Une soirée raclette en famille ou entre amis, c’est souvent le moment de trinquer pour une occasion spéciale. Vin rouge, vin blanc. vin de montagne… à chacun sa religion sur le sujet. Mais une chose sur laquelle tout le monde est d’accord, c’est qu'il faut remplir son verre. Pour ce repas copieux, on n’hésite donc pas miser aussi sur les boissons non-alcoolisées et moins sucrées comme l’eau plate ou pétillante ainsi que les jus de fruits frais 100% pur jus, pour trinquer entre deux bouchées.

L’astuce équilibre : de la vaisselle adaptée et un dessert fruité

Plus votre assiette est grande, plus vous aurez tendance à manger ! Alors si vous voulez vous régaler sans culpabiliser, choisissez une assiette plus petite et disposez dès le début tous les éléments que vous allez manger. Et pour finir en beauté, privilégiez les desserts à base de fruits. Salade de fruits, ananas rôtis ou encore carpaccio d’orange : laissez votre créativité s’exprimer.

Alors, quand est-ce que vous organisez votre prochaine raclette ?

 

Envie de cuisiner des plats gourmands et de saison ?
Découvrez les paniers-recettes Quitoque livrés chez vous !

 

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés