La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Quel vin boire pour accompagner une raclette ?

Publié le 8 févr. 2018 |
Quel vin boire pour accompagner une raclette ?

 

À en croire les flocons qui tombent depuis quelques jours, l’hiver est encore bien là ! Notre Equipe Miam en profite pour concocter des recettes réconfortantes pour vos paniers. Et avec l'hiver, les régulières soirées conviviales entre amis ou en famille, autour d’une bonne raclette. Si l’on maîtrise parfaitement le choix du fromage et de la charcuterie, on se retrouve souvent plus perdu autour du choix de la boisson. Alors, quel vin boire pour accompagner une raclette ?

Plutôt vin blanc ou vin rouge ?

La raclette est un plat (ou plutôt un joyeux festin) constitué entre autres de pommes de terre, de charcuterie, de cornichons et autres fantaisies. Mais la raclette est avant tout un fromage, et c’est bien lui, la vrai star de ce repas. Il lui a même donné son nom, c’est dire ! Pour penser aux accords mets-vins idéaux pour cette recette, il faut donc penser à la raclette en tant que fromage, et non en tant que plat.

Encore plus qu’avec d’autres fromages, le vin blanc est la meilleure idée pour accompagner le fromage à raclette. Choisissez un vin blanc pas trop sec, mais avec une belle fraîcheur. L’idée est que le vin puisse avoir suffisamment de rondeur (c’est-à-dire de « volupté ») pour s’accorder avec le côté « gras » du fromage et de la charcuterie. Si le vin est trop rude, trop sec et minéral, il paraîtra dur à côté de ce plat tout en rondeur. Malgré tout, il sera agréable que le vin garde suffisamment de fraîcheur, et donc une belle acidité, pour « rincer » la bouche, la rafraîchir et ainsi contrebalancer la richesse de ce plat hivernal.

Même si le vin blanc semble être la meilleure option, il se peut qu’il ne soit pas au goût de tous. On peut alors trouver quelques pistes du côté des vins rouges, mais c’est bien parce que c’est vous… ! L’idéal sera donc de trouver un vin rouge peu tannique et lui aussi assez « rond » et fruité, pour exactement les mêmes raisons que pour le blanc. On pourra également choisir un vin rouge plutôt léger et un peu vert. Vert ? C’est-à-dire avec un côté un peu végétal qui rafraîchit la bouche, toujours dans l’idée de « rincer » le palais et de contrebalancer la richesse de la raclette.

Et concrètement, je choisis quoi au rayon vin ?

L'accord met-vin "valeur sûre" :

Côté blanc, vous pouvez partir sur une valeur sûre comme un Chardonnay de Bourgogne. Choisissez plutôt un Bourgogne élevé en fût de chêne, qui apporte un vrai côté mûr, beurré et rond, parfait avec la raclette. Côté appellation, c’est selon votre budget. Pour les petites bourses, choisissez une appellation régionale comme le Bourgogne Haute Côtes de Beaune (AOP), Bourgogne Côte Chalonnaise (AOP) ou Mâcon (AOP). Pour les budgets intermédiaires, vous pouvez miser sur un Saint-Vérant (AOP) ou un Rully (AOP) et si le cœur (et le porte-monnaie) vous en dit pourquoi pas un excellent Meursault (AOP).

L’accord met-vin régional :

En Savoie, pays de la raclette, on sait évidemment produire du vin qui s’accorde bien avec l’emblème fromager de la région. Les vins savoyards sont généralement moins connus. Mais à tort. N’ayez donc pas peur d’essayer son altesse (du nom du cépage) la Roussette de Savoie (AOP) ou encore la sensuelle roussanne en AOP Savoie pour une soirée 100% savoyarde. Succès garanti !

Les accords met-vins inattendus :

Vous avez l’audace du changement ? Tournez-vous vers des accords mets-vins plus inattendus pour votre soirée raclette. Choisissez un vin très rond et gras comme un Chardonnay des coteaux d’Ardèche (IGP), la Cuvée de la Montagnère du Mas d’Intras est testée et approuvée ! Vous pouvez également vous aventurer les yeux fermés vers de beaux chenins blancs de la vallée de la Loire, plus frais et rafraîchissants : un Montlouis-sur-loire (AOP) ou un Vouvray (AOP), en version non effervescente bien sûr. Dernier choix : le désormais connu « Dans l’air du temps » by Jeff Carrel. C’est un vin 100% chardonnay, avec un très bon rapport qualité-prix et vinifié en VDF. Qu’est-ce que cela signifie ? Que sa culture n’entre pas dans le cahier des charges des appellations de la région, la culture de ce cépage étant exceptionnel sur le terroir du Languedoc.

Les accords met-vins rouges :

Si parmi toutes ces propositions de vins blancs, vous n’avez pas trouvé votre bonheur, optez alors pour un pinot noir de Bourgogne ou d’Alsace. Ce cépage donne des vins rouges plutôt légers, peu tanniques et offrant une belle acidité, qui conviendra très bien à votre raclette. Pour un accord régional, on choisira un gamay de Savoie (AOP), fruité et léger. Possible aussi, un beau cabernet franc de la vallée de la Loire, un Saumur (AOP) ou Saumur-Champigny (AOP) par exemple. Légers et plus végétaux, ils rafraichiront les palais et la soirée !

 

Astuce :

Et n’oubliez pas, pour savourer pleinement votre vin, éloignez votre verre de l’appareil à raclette !

Vous voilà fin prêt à organiser une soirée à raclette !

 

Envie de recevoir une bouteille de vin sélectionnée par nos soins ?
Découvrez notre Indispensable Vin !

 

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés