La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Pourquoi faut-il consommer du sucre avec modération ?

Publié le 29 sept. 2020 |
Pourquoi faut-il consommer du sucre avec modération ?

Vous savez qu’il faut limiter sa consommation de sucre et vous y faites sûrement attention dans votre quotidien mais savez-vous vraiment pourquoi ?

Aujourd’hui, je vous explique pourquoi il est important de limiter sa consommation de sucre au quotidien.

 

1. Un aliment très « plaisir »

Dès notre plus jeune âge, nous sommes attirés par le goût « sucré », c’est inné chez le nourrisson. Les scientifiques nous expliquent que c’est sûrement un moyen d’identifier des « aliments pouvant nous apporter de l’énergie » et de se protéger contre des « poisons » qui ont souvent un goût plutôt amer. Parallèlement à cette aptitude, la consommation de sucre entraîne la sécrétion d’un messager chimique dans notre corps : la dopamine, qui nous procure une véritable sensation de bien-être.

C’est donc un aliment par lequel nous sommes attirés très tôt et qui nous apporte physiologiquement une véritable sensation de plaisir.
On peut trouver du sucre sous plusieurs formes : le fameux morceau de sucre blanc ou la poudre, la cassonade ou encore les sirops de sucre. La liste est encore longue car il peut être visible mais peut aussi se cacher dans des produits industrialisés sous d’autres appellations (glucose, saccharose…).
Cette omniprésence, fait que nous avons atteint une consommation entre 30 et 35 kg en moyenne par an et par Français sur ces dernières années contre 1 kilo par an en 1850. Ce qui est bien au-dessus des recommandations de l’Organisation Mondiale de la Santé, qui demande de ne pas dépasser les 50 g par jour soit au maximum 18,25 kg par an ! Sans analyser et contrôler votre consommation, vous serez donc bien au-dessus des recommandations.
 

2. Le sucre appelle le sucre

En consommant régulièrement des produits sucrés ou du sucre, votre organisme automatise vos envies et vous entraîne petit à petit dans une routine où il devient difficile de s’en passer. Le sucre se comporterait ainsi un peu comme une drogue sur votre cerveau. On en devient addict et les envies se multiplient dans la journée. En modérant votre consommation, vous arriverez bien évidement à éviter cet engrenage.

 

3. Discret dans notre assiette mais moins sur notre taille

Qui dit sucre, dit calories.  Consommé en excès le sucre entraînera une prise de poids. Cette prise de masse grasse risquera de dériver sous une forme de surpoids puis d’obésité si la consommation n’est pas contrôlée avec tous les risques qui vont avec une telle surcharge pondérale dans le quotidien.
Malheureusement, la surcharge pondérale due à un excès de sucre peut avoir bien plus de conséquences sur notre santé qu’un simple tour de taille. Le diabète ou les maladies cardiovasculaires peuvent être les tristes conséquences d’une consommation excessive de sucre. Le sucre est aussi pointé du doigt sur un des facteurs augmentant le risque de développer un cancer.

 

4. Avec excès, attention au sourire

Autre effet, c’est le risque de caries suite à l’augmentation de la prolifération bactérienne lorsqu’il y a consommation de sucre. Ce risque est notamment très présent chez les enfants. Il faut donc veiller à modérer leur consommation de sucre dès le plus jeune âge. 

Nous l’avons vu, le sucre peut avoir des conséquences dans notre organisme s’il est consommé de manière excessive. Cependant il ne faut pas le bannir ! Voici quelques astuces et quelques bons conseils à mettre en place dans votre quotidien pour que le sucre reste un plaisir : 

 

1) Analysez votre petit déjeuner

Avec modération, le sucre est une grande source de plaisir qu’il est tout à fait possible d’avoir dans son alimentation si on n’a pas de pathologie particulière. Alors ne diabolisez pas le sucre mais pensez à le réduire dans votre quotidien par quelques actions simples à mettre en place au petit déjeuner :

  • Pensez à retrouver le vrai goût du café, de votre infusion ou encore de votre thé en supprimant le sucre si vous en ajoutez.
  • Remplacez vos céréales par du pain ou des céréales moins sucrés.
  • Remplacez vos yaourts trop sucrés par du fromage blanc ou un autre produit laitier nature et quelques morceaux de fruits.

 

2) Apprenez à détecter le sucre dans la composition de vos produits :

Si vous voulez mieux comprendre ce que contient votre produit, il faut lire la liste des ingrédients. Sachez qu’il existe beaucoup d’appellations pour désigner en réalité le sucre. Rassurez-vous, je ne vais pas vous donner toute une liste à retenir mais des moyens simples d’en repérer une majorité.
Dès que vous lisez par exemple le mot « sirop » comme sirop de glucose ou sirop d’érable, il s’agit en fait de sucre. Autre astuce à retenir, en général, les noms finissant en « ose » sont aussi de cette famille comme le fructose ou encore le maltose.

Vous retrouverez aussi le sucre sous les noms de caramel, de cassonnade mais également dextrine, mélasse ou encore maltodextrine en plus de tous les noms comportant le mot « sucre ».

 

3) Cuisinez avec des produits bruts

Limitez un maximum les produits très industrialisés comme le pain de mie, le ketchup, les sauces ou encore les soupes du commerce souvent riches en sucres cachés et privilégiez les produits « bruts » en cuisinant le plus souvent possible pour contrôler vous-même et plus facilement votre consommation de sucre.

 

Voici quelques exemples de recettes pour cuisiner facilement à la maison :

Une recette pour faire un ketchup original et maison : Côtes de porc et ketchup fumé de carotte

 

Une recette pour réussir une belle soupe à la maison : Velouté de lentilles corail et noix de cajou

 

4) Adoptez le bon goûter

Le goûter est souvent le moment où l'on a envie de consommer des produits très sucrés : gâteaux, biscuits en passant par le chocolat. Pensez à partir plutôt sur des recettes « maisons » en y intégrant des fruits oléagineux (noix, amandes, noisettes…), un fruit et ou un produit laitier nature. Voici notre recette : des pommes, des amandes, de la crème et une touche de sucre naturel avec du miel que vous pouvez vous-même doser : Verrines de pommes au gingembre, crème fraîche d'Isigny aux amandes et miel

 

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés