La cuisine du quotidien, en un tour de main

Produits de saison, techniques et astuces de cuisine, bien manger au quotidien

Idée reçue : l'aubergine est-elle vraiment une alliée minceur ?

Publié le 19 juin 2018 |
Idée reçue : l'aubergine est-elle vraiment une alliée minceur ?

 

L'aubergine, c'est l'un des légumes phares de l'été : soyez sûr de le retrouver dans vos paniers-recettes ! En revanche, beaucoup vantent les bienfaits "perte de poids" de l'aubergine. Mais a-t-elle vraiment ces vertus ? Vous allez bientôt le savoir, puisque aujourd'hui on vous dit tout sur l'aubergine et les mystères qui l'entourent. D'où viennent les croyances sur ses bienfaits supposés ? Y a-t-il des études scientifiques allant dans ce sens ? Les réponses de notre diététicienne sont ici !

Les origines de l'aubergine

L’aubergine est originaire d’Asie. Elle s'est ensuite implantée en Europe, où le climat doux et ensoleillé lui convient à merveille. Très répandu dans la cuisine méditerranéenne, ce légume est vite devenu populaire. Avec ses différentes formes et ses belles couleurs, l'aubergine ne pouvait que nous séduire !

Et soudain, la voilà propulsée au rang de légumes aux propriétés amincissantes par plusieurs régimes. L'aubergine devient alors l'incontournable de la cuisine minceur : sa facilité de préparation et sa diversité de cuisson (au four, à la poêle, à la vapeur, en purée, en mijoté…) y sont pour quelque chose. Les articles fleurissent sur ce légume qu'on aime tant, lui attribuant toujours plus de vertus.

Alors que nous cache vraiment l’aubergine ? Est-elle si légère ? Que renferme t-elle ?

Les bienfaits nutritionnels de l'aubergine

Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas l'intérieur qu'il faut regarder: c’est dans la peau de l'aubergine que se cache la majorité de ses bienfaits. Ne vous embêtez donc pas à l'éplucher, puisque sa peau est comestible et très intéressante d’un point de vue nutritionnel. Plus votre aubergine est foncée, plus elle sera riche en antioxydants ! Grâce à ces derniers, votre corps combat le vieillissement cellulaire. Selon certaines études, les antioxydants de l’aubergine permettent aussi de faire baisser le taux de cholestérol. Et comme tous les fruits et légumes, elle nous apporte vitamines et minéraux. Pour profiter de toutes les vertus nutritionnelles de l'aubergine, cuisinez-la à la pleine saison, de juin à fin septembre.
 

Recette de légumes sautés à la coréenne et sésame
Recette légère de légumes sautés à la coréenne et au sésame

Ce que cache vraiment l'aubergine

On est d'accord, il n'y a pas encore de quoi parler de légume amincissant. Regardons du côté des calories. C'est vrai que l'aubergine est très peu calorique, car elle contient beaucoup d'eau (plus de 90% d’eau en moyenne). Les lipides ou graisses et les protéines sont donc présentes en faibles quantités. 

En revanche, saviez-vous que l’aubergine était une grosse éponge à graisses ? C'est vrai que sa peau peut servir de barrière à l’absorption des graisses, mais ça n’est pas suffisant. Mieux vaut vous méfier des matières grasses que vous rajoutez pendant sa cuisson, car sa chair les absorbe facilement. Il faut prendre quelques précautions ou choisir des recettes qui ne nécessitent pas de lipides supplémentaires. Voici donc quelques astuces pour éviter que votre aubergine ne devienne hypercalorique...

Cuisinez des recettes légères avec l'aubergine

Si vous avez un peu de temps, pensez à la cuisson au four. Par exemple, sous forme de gratin, comme dans cette recette de Parmigiana d'aubergine : vous utiliserez moins de matières grasses que dans votre poêle.

Si le temps vous manque, mettez de l’huile sur une des faces de vos tranches d’aubergine avec un pinceau, au lieu de déposer l’huile dans la poêle (si possible antiadhésive). Laissez dorer vos aubergines quelques minutes sur le côté huilé, puis tournez-les. L’huile aura pu se déposer sur la poêle, et l’autre face cuira sans rajouter d'huile.

Pour des recettes encore plus légères, testez la cuisson vapeur ! Ce type de cuisson vous permettra en plus d’avoir un légume ultra concentré en nutriments et plus digeste, puisque l’aubergine contient une bonne quantité de fibres.

Cet apport en fibres de qualité vous apportera aussi un sentiment de satiété. Or, la satiété est très importante quand on cherche à maigrir : vous serez moins tenté par des aliments gras ou sucrés. L'aubergine peut aussi diminuer ou remplacer la viande dans certaines recettes, de par sa consistance. C'est le cas dans notre recette de burger veggie, où l'aubergine se marie au pérail de brebis. Croyez-nous, ça vaut le détour !
 

Recette de burger veggie à l'aubergine et au pérail
Recette de burger veggie à l'aubergine et au pérail

Comment choisir votre aubergine ?

Pour la choisir, elle doit être ferme, brillante et lisse. Les sépales doivent être souples et d’un beau vert. Pensez à la manger rapidement car sa conservation, même au réfrigérateur, n’est pas évidente. Mais même abîmée, elle n'est pas perdue : on a pleins d'astuces pour utiliser vos fruits et légumes trop mûrs !

L’aubergine a donc du potentiel pour nous aider à réguler notre ligne, à condition d'opter pour la bonne méthode de cuisson. Veillez à avoir les bons réflexes avec l'ajout de matières grasses. En revanche, ne soyez pas trop déçu : on ne peut pas vraiment confirmer que l'aubergine ait des vertus minceur ! Mais elle garde quand même toute sa place dans votre alimentation quotidienne puisque elle reste un excellent atout santé. Pensez à varier les couleurs : connaissez-vous ses versions rose et blanche ? Toutes les découpes sont permises : en tranches, en rondelles, en bâtonnets ou en cubes, à vous de décider quelle sera votre préférée !

 

Minceure ou pas, l'aubergine sera toujours dans nos menus de l'été.
Découvrez comment la cuisiner dans nos prochaines recettes savoureuses !

Votre programme "1 semaine pour bien manger"

Recevez par e-mail les conseils nutritionnels de notre diététicienne, nos menus et nos nouveautés